Technicien vélo : formez-vous à un métier d’avenir

Le secteur du vélo est en plein essor depuis quelques années. On relève de plus en plus de nouvelles inventions, dont le vélo électrique qui est l’apanage de nombreuses personnes aujourd’hui. De nouveaux métiers dans le secteur sont aussi apparus parmi lesquels nous pouvons citer le technicien vélo. Il s’agit d’un métier d’avenir que vous pouvez envisager d’exercer si vous êtes en reconversion professionnelle ou vous lancez dans la vie active.

Apprenez les bases de la réparation et de l’entretien des vélos

Pour devenir technicien vélo, vous devez apprendre les bases de la réparation et de l’entretien des vélos. À cet effet, il existe des formations à suivre pour connaître toutes les bases de ce domaine. Certaines formations débouchant sur une certification de qualification professionnelle sont proposées en alternance pour les plus jeunes. En dehors de ces formations, vous pouvez opter pour la formation d’opérateur vélo qui se déroule en 20 jours.

A lire en complément : BTS PME : le BTS en Gestion PME PMI

Lancée par les pouvoirs publics, cette formation vous permettra d’apprendre les fondamentaux de la mécanique et de travailler au sein d’un atelier ou d’un magasin de vélo. Par ailleurs, des formations en ligne sont disponibles pour devenir réparateur de vélo. À la suite de ces programmes d’apprentissage, vous pouvez exercer en tant que technicien vélo en postulant pour des offres d’emploi disponibles en ligne. Comme on peut le voir en suivant ce lien, il existe des plateformes qui répertorient toutes les offres d’emploi liées au vélo en France.

emploi technicien vélo, offres d'emploi vélo

Lire également : Le BTS MCO en alternance ? Pourquoi pas ?

Comment obtenir une certification de technicien vélo ?

Un technicien vélo doit suivre une formation professionnalisante afin d’obtenir la certification de technicien vélo. Il s’agit d’une formation courte d’une durée comprise entre 3 et 7 semaines. Au cours de cette formation, les étudiants acquièrent toutes les connaissances nécessaires pour la réparation et l’entretien d’un vélo. À la fin, ils sont soumis aux épreuves pratiques et théoriques et passent un stage de 3 mois dans une entreprise afin de mieux asseoir leurs compétences.

Hormis le CPQ, vous pouvez opter pour une formation courte qui se déroule en moins d’une semaine. Elle permet d’acquérir les bases de la mécanique du vélo. Elle est plus technique et s’oriente vers le fonctionnement et la réparation du rayonnage et des freins hydrauliques. Notez qu’avec le CPQ, vous pouvez travailler sur tout type de vélo comme les vélos de ville et les VTT.

Créez votre propre entreprise ou travaillez dans un magasin de vélos

Après l’obtention de votre diplôme, vous pouvez travailler au sein d’un magasin de vélos ou créer votre propre entreprise. Pour cette dernière option, vous devez en premier lieu faire une étude de marché. L’objectif de cette étude est de comprendre les attentes des futurs clients et les comportements d’achat. Dans un second temps, vous devez faire l’analyse de la concurrence sur votre zone d’implantation. Vous devez ensuite établir un business plan et choisir le concept de votre entreprise.

La création en franchise permet de réduire le risque de faillite, mais donne moins de liberté aux entrepreneurs. Pour finaliser la création de votre propre business, vous devez trouver un local et choisir le statut juridique de votre société. Par ailleurs, pour travailler dans un magasin de vélo, vous devez simplement prospecter sur internet, notamment sur des sites dédiés à l’emploi dans le secteur du cycle. Vous pouvez aussi envoyer des candidatures spontanées à des entreprises.

ARTICLES LIÉS