Les métiers les plus recherchés dans le secteur de la construction en 2024

Le secteur de la construction et des travaux publics regroupe un large éventail de professions impliquées dans la construction, la rénovation et l’entretien des bâtiments publics et privés, ainsi que des infrastructures. Afin de vous aider à trouver un emploi dans ce domaine, nous avons décidé de vous présenter les métiers les plus demandés par les entreprises du BTP.

Les emplois temporaires dans le bâtiment

Les emplois temporaires dans le bâtiment, qu’ils se situent au sein d’une petite entreprise ou d’un grand groupe, sont hautement prisés et offrent une diversité de postes attrayants. Il est important aujourd’hui de rompre avec les stéréotypes : ces opportunités professionnelles sont ouvertes à tous, hommes et femmes confondus. Si vous êtes à la recherche d’une expérience en intérim, ne tardez pas et postulez dès maintenant pour explorer les possibilités offertes dans votre région.

A lire en complément : IESEG online : connexion bibliothèque

Le métier de carreleur requiert une expertise dans la pose de divers revêtements, que ce soit sur les sols, les escaliers ou les murs. Maîtrisant une variété de matériaux tels que le bois, la céramique, le béton ou le marbre, le carreleur intervient également dans la réalisation de chapes et l’installation d’isolants phoniques et thermiques.

Quant au peintre en bâtiment, il assure la touche finale des murs, sols et plafonds tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des bâtiments. En plus d’appliquer des peintures et autres revêtements, il peut être sollicité pour la création de décors et la manipulation du vitrage des fenêtres, parmi d’autres missions.

A lire en complément : Tout ce qu’il y a à savoir sur la Naturopathie

L’électricien spécialisé dans le bâtiment se consacre quant à lui aux travaux d’installation électrique. Sa spécialité inclut la mise en place des infrastructures pour la distribution de l’électricité, des réseaux téléphoniques, de la communication et des raccordements essentiels.

Les emplois liés à la gestion de chantier

Ces métiers exigent une expertise technique pointue et la capacité à travailler dans des environnements variés, parfois extrêmes. Le chef de chantier, par exemple, est un poste clé dans cette catégorie. Pour accéder à ce rôle, un diplôme professionnel de niveau BAC et une expérience significative sur le terrain sont requis. En plus de superviser son équipe, le chef de chantier prend en charge les aspects administratifs, garantit la sécurité des personnes et du matériel, et peut être amené à se déplacer selon les exigences du chantier.

Dans le domaine des gros œuvres, la recherche et le recrutement de travailleurs sont constants, qu’ils aient de l’expérience ou non. Le poste d’ouvrier manœuvre, par exemple, ne nécessite aucune expérience préalable.

Le métier de coffreur, quant à lui, englobe diverses missions telles que le coffrage de parties des bâtiments, la réalisation de dalles, d’escaliers, de poutres, ainsi que la préparation et l’exécution des fondations, des coulages de dalle et de mur, et l’assemblage des planchers.

Les emplois liés à la conduite de machines

Pour ces métiers, le permis de conduire est un indispensable. Les employés possédant ce dernier ont accès à un plus grand nombre de postes et sont très recherchés par les recruteurs. Le conducteur d’engins est autorisé à opérer des engins motorisés sur les chantiers, tels que les pelleteuses, chargeuses, bulldozers. Si nécessaire, il peut également transporter ses coéquipiers et leur permettre d’effectuer des travaux en hauteur.

ARTICLES LIÉS