Comment devenir fleuriste indépendant et ouvrir votre boutique ?

Être fleuriste est un métier à la fois créatif et passionnant. En tant que fleuriste, vous pouvez travailler dans une boutique en tant que salarié ou lancer votre propre business. Si vous avez pour ambition de devenir fleuriste indépendant, voici trois conseils à suivre pour ouvrir votre boutique de fleurs.

Faites des recherches sur le secteur et sur les formations pour devenir fleuriste

La première étape avant de devenir fleuriste indépendant consiste à se former. Pour cela, vous pouvez passer un CAP fleuriste à distance. C’est une formation complète pour devenir fleuriste et apprendre à devenir chef d’entreprise. En effet, ce type de cursus ne sert pas seulement à acquérir des connaissances techniques en matière de fleurs, c’est aussi un bon moyen pour apprendre à gérer votre propre boutique.

A lire en complément : Réussir le test papi RATP : quelle méthodologie ?

En optant pour ce type de formation, vous apprendrez les bases de la gestion d’une petite entreprise pour vous permettre de vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Élaborez un plan d’affaires et trouvez des sources de financement

Le plan d’affaires (business plan) est un document qu’il faut établir au moment de créer votre boutique de fleurs. Il est de plus en plus exigé par les institutions, les banques, les investisseurs et les agences gouvernementales. Ce document permet de vous aider à les convaincre d’investir dans votre affaire.

A découvrir également : Pourquoi ne pas inscrire votre enfant à un séjour linguistique aux Etats-Unis ?

Le business plan est en quelque sorte une présentation de ce que sera votre entreprise. Il est aujourd’hui standardisé pour faciliter sa compréhension et est réparti en plusieurs sections avec des objectifs précis. Ces sections présentent votre entreprise à travers un certain nombre d’informations.

Le business plan permet de savoir combien vous devez dépenser pour concrétiser votre projet. Toutefois, sachez qu’il est presque impossible de savoir exactement combien vous allez dépenser pour ouvrir un magasin de fleurs, encore plus sans connaître certains détails comme le loyer ou la marque des équipements que vous choisirez.

boutique fleuriste indépendant

Comment commercialiser votre magasin pour attirer les clients ?

La première chose à faire pour rendre votre boutique de fleurs attrayante est de choisir un espace assez grand, entre 55 et 80 m² dans l’idéal. Vous aurez besoin d’une pièce pour présenter vos fleurs et vos créations de bouquets, d’une chambre climatisée et de réfrigérateurs. Il vous faudra aussi un espace pour stocker les végétaux.

Il faut aussi penser à la décoration. C’est un des points les plus importants dans une boutique de fleuriste. Il faut par exemple privilégier une vitrine en verre afin d’attirer l’œil des passants.

La façade, la peinture, les réparations mineures liées à l’électricité ou à la plomberie nécessitent parfois un gros investissement. Il faut aussi investir dans les outils de base pour fleuriste. Cela peut comprendre : une paire de cisailles, un arrosoir, des bocaux, des vases, une règle, etc. N’oubliez pas les équipements essentiels tels qu’un ordinateur, des chaises ou encore des étagères.

Enfin, prévoyez un budget pour la gestion de votre image sur internet. Cela implique la création d’une e-boutique et le lancement d’une campagne de marketing digital pour toucher localement le plus de personnes.

ARTICLES LIÉS